• Denis Blondel

Texte Aralya


Je me suis aperçu que je n'avais pas mis de lien dans mon post d'hier....Je reproduis ci dessous le texte critique de l'article qui m'est consacré dans Aralya ....

Le Prix Aralya récompense cette année et pour la première fois un artiste de Figuration Critique. C’est Denis Blondel qui en est le lauréat. Regardez les toiles : elles sont éblouissantes de densité et d’une rare puissance. Blondel appartient à cette grande famille des expressionnistes de notre époque. L’artiste travaille par séries depuis plus de 20 ans, aujourd’hui sa Figuration libre est centrée sur l’humain, ses sentiments, ses rejets, ses fantasmes, ses monstruosités. Il exprime une révolte, révolte contre le monde qui ne va pas bien, contre cette comédie humaine qui ne le fait pas rire du tout. la brèv ‘ 57

En effet Blondel peint des personnages terrifiants sans jamais en avoir peur, s’appuyant sur une iconographie colorée,lumineuse et chatoyante.Bizarrement Il clame la splendeur de la vie et la violence de l’existence ! "D’aucuns disent que mes sujets sont noirs mais le traitement lumineux... Je leur dis que je suis un pessimiste optimiste, que j'ai le désespoir gai, la tristesse lumineuse,la mélancolie radieuse...."La peinture de Denis est profondément authentique, elle bouscule notre regard parce qu’elle traduit des interrogations universelles. Il dénonce et retient le peu d’humanité qui reste en nous. On se surprend à effleurer la matière, son pinceau fait vibrer l’ordinaire avec une sensibilité inouïe. Il n’y a pas d’artifices racoleurs dans ses tableaux, juste ils imposent le silence par l’insolente lumière quis’en dégage et le regard se perd entre les plans lorsque s’intensifie l’effusion d’accord colorés ! Dans sa quête d’authenticité, Denis Blondel met à nu ses personnages et on ne peut occulter ce qu’on s’inflige et ce qu’on nous inflige."Mes personnages sont nus,démunis, fragiles comme au premier jour, parfois rafistolés, parfois recousus....Ils n'ont rien… Je peins l'âme humaine… Finalement…Dans sa noirceur, dans sa lumière… dans sa complexité..."Sur les murs du salon, le tableaux de l’artiste nous regardent avec insistance et malgré la dureté, nous ne pouvons nous empêcher d’y voir de l’amour, de la tendresse… et oui c’est cela la magie de la peinture!Et pour nous toute l’oeuvre de Denis Blondel démontre des qualités évidentes, celles d’un explorateur profondément amoureux de la vie

#Aralya #figurationcritique #expressionnisme #expressionniste #peinture #tableaux

98 vues